Transfomer une peinture originale en oeuvre numérique

J’aimerais vous proposer cet article comme un espace de référence pour la transformation de vos oeuvres peintes, crayonnés, aquarelles bref « manuelles »…en oeuvres numériques. En effet, j’ai de plus en plus de soumission de visuels de ce genre mais le résultat de la prise photo ne fait pas honneur à l’œuvre originale…C’est vraiment dommage!
Donc qui mieux que les artistes présents sur ce site pour aider les novices ou autres petits nouveaux qui aimeraient proposer un visuel mais ne savent pas comment s’y prendre pour transformer une oeuvre graphique en oeuvre numérique! j’espère que vous avez suivis…donc si vous avez des conseils, une méthode professionnelle ou très personnelle de numérisation, laissez vos commentaires et explications! J’essayerai ensuite de compiler l’ensemble pour expliquer la méthode la plus appropriée en espérant aider un maximum de personnes comme cela et ceux qui n’ont pas encore oser soumettre un visuel chez libellulôbar!

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email
[fbcomments]

13 Commentaires pour l´article “Transfomer une peinture originale en oeuvre numérique”

  1. C’est super ce tuto car je trouve que parfois la prise de photo ou le scanner gâchent, ne rendent pas justice à notre travail et c’est assez frustrant.

  2. Mis à part le scanner et la photo, je ne vois pas d’autre moyen de transformer une oeuvre graphique en oeuvre numérique sinon de travailler/dessiner directement sur photoshop ou illustrator 🙂

    Je sais ça n’aide pas beaucoup mais je crois que les posts précédents résument parfaitement les solutions !

  3. Le plus difficile, à mon avis, c’est de rendre numérisable une aquarelle… le scan est une catastrophe à moins d’avoir peut-être un scanner professionnel de très haute qualité (donc totalement hors de prix pour un particulier), et donc de la faire scanner (et encore…). Sinon les couleurs ne sont absolument pas fidèles, mais surtout la finesse et la transparence de l’aquarelle sont complètement éludées, tout est écrasé.

    La photo reste la meilleure solution, plus ….remaniements sur la densité point blanc / point noir , ombres et lumières, réglage gamma… etc… bref en clair, il faut régler les contrastes et souvent la netteté. A mon avis, si la résolution de l’appareil est excellente et que trame du support de l’aquarelle ressort, il ne faut pas chercher à l’éliminer (donc ne pas chercher à faire un détramage), bon évidemment cela dépend aussi pour quel usage c’est demandé…

    Les tableaux à l’huile ou à l’acrylique posent beaucoup moins de problèmes. Et heureusement !

    Pour les dessins au crayon, seul la photo peut rendre un résultat (sinon repasser sur chaque trait de crayon avec un
    feutre crayon style Pentel avant le scan, comme pour de la bd)

    voilà…

    Lore

  4. Merci pour vos conseils…je pensais que ce n’était pas possible de scanner une oeuvre et bien oui 🙂 comme quoi on en apprend tous les jours.

    N’hésitez pas à laisser vos astuces…je pense qu’on peut encore en apprendre beaucoup sur le sujet.

  5. Bien résumé Anne Julie ! C’est aussi ce que je fais, scanner les 4 bords (en plus de la technique citée de la photo). Par contre, si vous souhaitez vous procurer un scanner, il est hyper important d’acheter un scanner SANS AUCUN REBORD (différence de hauteur qui peut être présent autour autour de la vitre) pour pouvoir scanner en plusieurs parties une création plus grande que la vitre, sinon c’est une galère sans nom par la suite, parce que les bords de votre image scannée seront plus flous ou avec des contrastes importants de couleurs… et après au collage des quatre bords sous photoshop (ou autre logiciel) pour rattraper les différences de scan, c’est un très long travail !

    Pour la photo, la prendre avant de la mettre sous verre (par exemple si c’est une aquarelle), sinon impossible (même en absence miraculeuse de points lumineux extrêmes) de prendre une photo parallèlement sans voir votre bras ou votre main (au minimum) prise dans le reflet… c’est une évidence, mais il ne faut pas l’oublier.

    De même il existe des appareils photos (si on choisit des numériques) plus spécialisés aux ambiances moins lumineuses, ce qui est le cas pour les tableaux qui sont souvent pris en intérieur. L’iso ne fait pas tout.

    Lore

  6. Oups, il faut lire document et pas « documet » dans « il suffit de créer un nouveau documeNt ». Je précise… même si ça parait évident, au cas où certaines personnes se sentiraient complètement larguées dans la numérisation d’images 🙂

  7. C’est toujours difficile d’essayer de conseiller les personnes qui ont des soucis de photo sans savoir quel matériel ils utilisent au préalable.

    Lorsqu’il s’agit d’une grande toile, il y a plusieurs cas de figure possible.

    1/ On peut prendre une photo: il faut pour ça avoir un appareil photo valable, c’est à dire avec une bonne définition. Il faut également avoir une bonne lumière, et pour ça la lumière du jour reste toujours la meilleure. Il faut ensuite prendre la photo parallèlement à l’oeuvre, dans le but de ne pas se retrouver avec une photo déformée de l’oeuvre, par exemple si on la prend de coté, ou en contre plongée… ça ne rend rien et ce n’est pas efficace.

    2/ Si l’oeuvre est d’un format petit ou moyen (mais là tout reste subjectif quand on parle de taille, donc je dirais si l’oeuvre est d’un format A4 ou A3 par exemple) on peut utiliser un scanner. Un A4 rentre facilement d’un coup dans le scanner, un A3 peut être scanné en 2 fois ou en 4 fois, si l’on décide de scanner les 4 angles (ce que je fais moi en général).

    Quelque soit la méthode choisie, il faut ensuite utiliser un logiciel de retouche d’image, et Photoshop reste le meilleur outil. Tout le monde ne touche pas sa bille sur Photoshop et ce logiciel peut vite paraître hyper compliqué si on l’ouvre pour la première fois. Dans ce cas là, je conseille de chercher dans Google les mots « tutorial+photoshop+débutant » et là on trouve une petite mine d’or de conseils qui aident précieusement. Ou alors on peut s’adresser à un ami, ou une personne rencontrée sur un forum d’entraide, pourquoi pas 🙂

    Pour ceux qui connaissent un minimum Photoshop, il suffit de créer un nouveau documet et d’associer tel un puzzle toutes les photos ou alors les scans de l’oeuvre.

    On n’oublie surtout pas de corriger un peu le contraste et la luminosité, on renforce les couleurs. Ceci est une étape hyper importante à mon sens, car c’est ça qui va faire la différence notamment quand on veut proposer son visuel sur un site comme Libellulobar. Voilou, le tour est joué!

    J’espère que ça pourra aider quelques personnes 🙂

  8. Pour ça il faudrait déja savoir quel logiciel les personnes utilisent ? Moi je travail sur Photoshop pour ce type de chose alors je vais t’envoyer un mail et te donner des petites astuces ! §;)

  9. Oui un tuto j’aurais dû utiliser le bon vocabulaire! et je sais que c’était pour aider mais j’aimerais bien centraliser les infos, c’est pour cela!

  10. Je disais ça pour aider moi … Tu veux un tuto ? Ça risque d’être long ! On commence par quoi ?

  11. Poulili, le but était de les aider à transformer leur oeuvres en version numérique et pas de faire le travail à leur place! …j’aimerai plutôt des conseils et autres astuces ici sur le site puisque c’est ici que les personnes soumettent leur visuel… 🙂

  12. Je veux bien donner un coup de pouce aux nouveaux ou aux autres timides…
    Juste un petit mail et selon la demande et le matériel que je recevrai je calibrerai au mieux, tout ça gratuitement évidemment !
    Profitez-en avant que je retrouve un boulot !
    Ma bla bla box peut aussi servir d’hot line infographie !

    Allez à vos claviers et direction Colors of Poulili !
    … Mais si je suis gentille et je ne mords que pour les grandes occasions ! §:)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Libellulobar… » Tutotial de Poulili - 10 étapes pour transfomer votre toile en format numérique Magnets - 19 mai 2008

    […] ma demande dans l’article Transfomer une peinture originale en oeuvre numérique où je vous demandais vos astuces et idées, Poulili a créée un super tutorial pour vous […]

Vous n´avez pas Facebook? Commentez ici: