Kissing Goldfish par Monster Inside

Kissing-Goldfish-Monster-In

Œuvre réalisée par Monster Inside
Charte de bonne conduite des votants
En commentant, vous pouvez aussi participer au top commentateur pour gagner des magnets!

Votez en cliquant sur le nombre d’étoiles souhaitées!
[STARRATINGBLOCK]

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email
[fbcomments]

17 Commentaires pour l´article “Kissing Goldfish par Monster Inside”

  1. Zaid,si tu as apprécié , c’est que ton esprit est ouvert..Ce n’est pas donné à tout le monde .Tu as de la probité intellectuelle,ce qui est essentiel .Tu es donc sur la bonne voie.Les deux dessins sont égaux en qualité.

  2. Waa… Rouillé, je suis loin de me lancer dans des commentaires aussi profonds (j’admire). Personnellement, j’en suis juste à me demander si pour ma sélection perso de mars, je prends un ou deux Monster Inside… et finalement je crois que je penche pour celui-ci! Voilà!

  3. Pour compléter mon propos.
    La symbolique premiére de l’ère du verseau est la liberté .Or ,dans ce derrnier dessin , c’est bien l’impression de liberté qui s’y en dégage . Certains peuvent y voir qu’un peu d’érotisme .Cela n’est qu’apparence .Ce vase renversé ,symbolisant l’ère du verseau, laissant échapper un fluide(eau,air) , est avant tout un contenant .Il y a donc une forte contre-parti à cette liberté. Si nos moyens de transports (ou de communication) nous donnent une sensation de totale liberté , nous voyageons parfaitement clos à l’intérieur de ceux-ci .C’en est la contre-parti. Dans une capsule spatiale la sensation de liberté,avec l’apesanteur est , parait-il ,indescriptible.Les contraintes sont encore infiniment plus importantes et l’éventuel prix à payer d’autant plus grand.Au final , ce dessin ,ne nous suggére t-il pas , inconsciement , que la seule vraie liberté est dans un voyage intérieur,dans le » connais-toi , toi même » des philosophes grecs ou le » petit et grand Vehicule » du bouddhisme oriental?

  4. La toute jeune fille se transforme en jeune femme , un peu plus émancipée ,libérée . Le poisson,précédement sur le creux de la poitrine , est maintenant levé au niveau de la tête.Bien que différente la position de la jeune femme est siùmilaire;elle est assise .La symbolique par rapport à l’ére chrétienne ne fait aucun doute mais prédomine toujours la référence au bouddhisme .Le poisson (l’ére du poisson) semble prendre son envol.Il est clairement signifié par ce baisé d’au revoir donné par la jeune adulte. Il me semble que ce dessin veuille nous signifier qu’un nouveau cycle arrive:celui du Verseau,mais que la vieille sagesse orientale demeure.Beau dessin ,doublé de symboliqueet c’est indéniablement la marque Artistique.

  5. Hé! En lisant sa réponse à nos commentaires, je me rends compte que Monster Inside est une femme!!! Et bien je ne sais pas pourquoi, mais je n’aurais pas dit à priori.

    C’est bizarre… on devrait faire le test en regardant plusieurs dessins et en se disant ‘homme ou femme’ derrière le crayon?

  6. Pour répondre à Simon, « pauvre de moi » je continue à voir de la satisfaction dans le regard de ce poisson! Voilà.

    Par contre, je n’ai pas dit que les bas rayés n’étaient pas nécessaire j’ai juste évoqué Loisel à qui cela me faisait penser.

  7. Merci à tous pour vos commentaires, j’en suis vraiment touchée et honorée 🙂

  8. Ce style de dessin a qqch d’envoutant…

  9. J’aime le détail du masque. Cela ajoute une touche de plus de surprise.

  10. J’aime beaucoup la gueule du poisson 😉

  11. J’ai posé mon commentaire dés que j’ai vu l’image. Mais en lisant les autres j’ai l’impression que, comme le miens, ils soulevent la sincérité de ce dessin.
    Pauvre Zaid qui, on ne sait par quelle moyen, parvient à lire de la satisfaction dans le regard niais de ce golden fish. Je serais ravis à la place de ce poisson mais malheureusement ce petit animal moue et écailleu ne semble pas se rendre compte de sa chance. c’est en parti cela qui me donne une impression d’ambiguité. En revanche je suis d’accord sur la question des bas rayés. Il ne sont pas nécessaires.

  12. parmis tous les petits dessins proposés par les candidats je trouve que celui-ci est peu être plus sincère que les autres. Les autres parraissent, celon moi, un petit peu trops « mignons » et attendus.
    A la vu de « kissing golfish » plus de personnalité se dégage. j’y trouve de l’intéret car il ne repond pas à une attente collective.
    Le style graphic est pertinant et abil. En tous cas il sert efficament l’atmosphère étrange et ambigue de cette image

  13. Une inspiration « fantasy » mêlée à une sensualité assumée, ou comment la souplesse d’un trait permet à un univers personnel de s’exprimer en un seul dessin. Fort et beau. La preuve : j’aimerais bien être le poisson…

  14. du fantastique souriant et sexy: une image très originale

  15. J’aime ce trait sûr, cet univers très personnel – rien qui fasse penser à du « déjà vu ». L’érotisme – évident – est détourné, décalé, au profit d’une étrangeté malicieuse, post-moderne (au sens d’Umberto Eco). C’est tonique, intrigant, magnétique… Du magnétisme pour un magnet, pas si mal, non ?

  16. Les bas ont un petits coté « fée clochette » de Loisel, vous trouvez pas?

  17. à chacune son animal, si je comprends bien, Monster ?
    Le poisson a l’air ravi en tous cas 😉

Vous n´avez pas Facebook? Commentez ici: