LibellulobArtistes… Anne-julie Aubry

Bienvenue chez Libellulôbar, racontes-nous ta vie, ton œuvre, ton parcours?
Je m’appelle Anne-Julie, je suis née en 1980 à Neufchâteau, une petite ville de l’est de la France. Je dessine depuis que je suis toute petite et pour moi cela à été comme une évidence de rentrer aux Beaux-Arts après mon bac. Je suis allée à l’Ecole de l’Image d’Épinal où j’ai obtenu mon diplôme en 2001 avec une spécialité en illustration. Après avoir passé un petit moment à me chercher, je suis devenue illustratrice/artiste freelance en 2004. Je partage ma vie et ma passion pour l’art avec mon amoureux-photographe Pierre-Jean.

Dans quelle région vis-tu?
Je vis dans le sud de la France, au bord de la mer! Précisément à La Grande Motte (à environ 20kms de Montpellier). J’ai voulu quitter les Vosges pour une région beaucoup plus chaude et ensoleillée. Dans l’est j’avais souvent le cafard de me lever chaque matin avec un ciel gris et sombre, ici je me réveille presque chaque matin avec un beau ciel bleu et très lumineux! Le temps joue beaucoup sur mon moral, il fallait donc bien que je trouve un remède à ma morosité 😉

Quel est ton métier? vis-tu de ton art?
Alors mon métier c’est d’être artiste/illustratrice à temps plein! Je vis de mieux en mieux de mon art, mais je n’ai pas de gros revenus non plus.

Quelle est ou quelles sont les techniques que tu préfères?
De plus en plus je préfère travailler en digital, tout en y incluant des éléments « traditionnels » que j’aurai créé auparavant. L’outil digital me permet de travailler plus rapidement, tout en gardant ces fameux effets de textures que j’adore dans la peinture. Evidemment, je n’ai pas complètement lâché mes pinceaux, mais je dirais que je m’en sers un peu moins qu’auparavant. Mes illustrations sont plutôt réalisées avec Photoshop et le reste de mes travaux (toiles et petits objets en général) sont fait à l’acrylique, à la craie grasse, aux crayons, à l’aquarelle… au collage aussi.

D’où te vient ton inspiration? As-tu un sujet de prédilection?
J’aime percevoir les choses lumineuses dans celles qui sont sombres. Je travaille beaucoup le thème de la mélancolie ainsi que celui du mystère, et je suppose que c’est un reflet de ma propre personnalité. Il n’y a pas longtemps une personne écrit de moi « Anne-Julie est une rêveuse inquiète, une somnambule aux aguets, une voyageuse de l’ombre qui aime les labyrinthes et les énigmes sans réponse, les contes de fée et les aventurières en socquettes ». Je pense que cette phrase résume bien mon petit univers. J’aimerais vivre dans un monde rempli de libellules et les flocons, dans un monde où l’obscurité serait mon refuge et une douce amie. J’ai sans cesse besoin de trouver la beauté dans l’ombre. Mon inspiration vient de mon enfance, de mes rêves, des contes de fées, de la musique, mais aussi de ma vie quotidienne.

Sur quels projets artistiques travailles-tu actuellement?( expo, livre, sujets,…)
Je travaille toujours sur beaucoup de choses en même temps, j’aime vraiment diversifier mes approches, mes clients et mes illustrations, je trouve que l’on s’ennuie moins de cette façon. En vrac: J’ai terminé il n’y a pas longtemps des illustrations originales pour une expo à San Francisco, j’ai réalisé et vendu toute une petite collection de bijoux (merci encore aux clientes qui liront cette interview!!), je travaille sur de nouvelles illustrations pour un éditeur de cartes postales en vue d’un tout nouveau contrat, et je vais enfin me mettre à travailler sur un album jeunesse en collaboration avec une amie blogueuse (qui passe souvent sur Libellulobar même!).

Quel est le moment de la journée où tu préfères travailler?
Sans hésitation, la nuit. J’ai le loisir de pouvoir travailler n’importe quand, mais la nuit m’inspire toujours énormément. J’aime le calme total et l’atmosphère fraiche d’une fenêtre ouverte.

Ton atelier, c’est le chaos complet ou c’est rangé au carré?
Chaos complet!

Si tu étais un animal?
Je serais une tortue, pour sa carapace.

Un objet?
Je n’ai jamais pensé à ce que je serais si j’étais un objet, mais je pense que j’aimerais être un appareil photo, pour capturer tout plein de moments de vie et de couleurs. Au moins, j’en verrais du pays!

Une fleur?
Une renoncule. Ou une pivoine, ou un bleuet. Ou une simple fleur des champs…

Une couleur?
Le rouge.

As-tu un objet fétiche dont tu ne te sépares jamais, un genre de gri-gri?
Non, je n’ai pas vraiment d’objet qu’on pourrait appeler gri-gri. Par contre, je garde toujours dans mon sac à main mes billets de concert, de ciné, ou d’expo. Quand je les retrouve ça me rappelle automatiquement des souvenirs de moments agréables.

As-tu un blog/site/portfolio où nous pouvons découvrir ton univers?
Oui j’ai un portfolio qui se trouve à http://www.annejulie-art.com et un petit blog que je considère comme mon chez moi sur internet: http://www.annejulie-art.com/blog . J’ai aussi une boutique qui se trouve ici http://www.annejulie.etsy.com .

Le mot de la fin?
Pas très original mais tout à fait sincère: Un grand merci à toi Frédéric, je te souhaite une belle aventure, la plus longue possible avec Libellulobar, et je formule le même souhait pour tous les artistes du site, longue vie à vos talents artistiques et que la passion de créer soit toujours en vous! (J’aurais pu être la fille de Yoda :p).

merci à toi! 🙂
Le thé suspendu d’Anne-Julie Aubry est encore disponible dans la boutique de magnets

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email
[fbcomments]

11 Commentaires pour l´article “LibellulobArtistes… Anne-julie Aubry”

  1. Sympathique cette petite interview 🙂 Ça nous permet d’en savoir un peu plus sur les petites choses qui font ton univers. Tu le sais déjà, mais j’adore ce que tu fais 🙂

  2. Merci Marie et merci Az 🙂

    Marie: si si une belle fleur qui écrit de très belles choses!

  3. C’est sympa d’en savoir un peu plus sur toi !
    Encore bravo pour tout ton travail et ton succès grandissant 🙂

  4. quel plaisir de te lire ce matin et de te connaitre plus… tu dessines d’une main de maître, tes visuels nous fond revivre tous ces moments mélancoliques ou nostalgiques d’un temps passé, d’une petite tristesse qui passe… tu sais si bien les retranscrire… bravo à toi, je pense que tu mérites amplement ton succès grandissant… dis-moi, ce projet avec une bloggeuse, n’aurai-t-elle pas un nom de fleur ???!!!!
    continue anne-julie de nous faire RÊVER…. merci

  5. Merci Anne-Julie pour l’info, je vais continuer mes recherches…

  6. Merci les filles 🙂

    Elfie: je fais mes miroirs moi même, j’ai une presse à la maison 🙂

  7. Très bel univers! J’aime beaucoup ce que tu fais 🙂

  8. bien sympa d’en connaître un peu plus sur toi et de savoir qu’on est voisines.
    J’avais déjà été voir ta boutique Etsy et pû découvrir tout ton univers. D’ailleurs j’aurai une question : où fais tu fabriquer tes miroirs,j’ai beaucoup de mal à trouver des adresses. C’est dommage que libellulobar ne le fasse pas 🙂

    Encore bravo

  9. J’aime vraiment beaucoup ta deuxième toile qui dégage un sentiment de légèreté et de liberté. Elle m’emporte dans un monde de féerie à nul autre pareil et la couleur sombre de l’ensemble ne fait qu’accentuer cette impression.
    Bravo pour ton travail et je ne peux que te souhaiter de continuer à créer avec autant de passion.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Trois nouveaux magnets édités avec la collaboration d’Anne-Julie Aubry Libellulobar – Fabricant de magnets Libellulôbar - 29 janvier 2013

    […] si vous avez manqué l‘interview d’Anne-Julie, vous pouvez aller en savoir plus sur l’article dédié! Elle date de 2008 donc sans doute […]

  2. E-sushi - Art et Design » Anne-Julie Aubry - 13 octobre 2008

    […] Son blog Sa boutique Une interview de Julie-anne sur Libellulobar : LIEN […]

Vous n´avez pas Facebook? Commentez ici: